Eurydema ornata (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Hemiptera Famille : Pentatomidae Sous-Famille : Pentatominae Tribu : Strachiini Genre : Eurydema
Chargement...

  • 371
    observations

  • 40
    communes

  • 31
    observateurs

  • Première observation
    2019

  • Dernière observation
    2024
Aureglia Louis - Barthélemy Eric - Benaiche Lucas - Bouvin Laurent - Brook Shamgar - Bugaud Dominique - Cambon Laurence - Charpin Magali - Cretin Sylvain - D'accunto Andrea - Devaud Jean François - Fabrice Jullien - Falke Claude - Fiorentino Marion - Frenoux Jean-marie - Galli Martin - Gasperini Maurice Annie - Grimaud Sylvain - Hallot Jacques - Hallot Vincent - Leblanc Olivier - Louvel Thiery - Mollard Vincent - Morel Stella - Seguinel Louise - Thevenin Simon - Van Der Yeught Alexandre - Vasseur Maxime - Veran Thalie - Wauthier Morgane - Zorzi Aurélien

Informations espèce

Taille : 7 – 9,2 mm

Diagnose :
Punaise de coloration générale noire à reflets métalliques, bariolée de taches claires rouges, orange ou blanches. Corie (partie sclérifiée de l’aile antérieure) dont la partie centrale (mésocorie) porte au moins 2 grandes taches claires, et dont la partie externe latérale (exocorie) porte une tache noire en son milieu, et souvent une zone sombre délavée en arrière de cette tache. Scutellum avec une tache claire principale en forme de Y.

Détermination : Moyennement difficile.

Espèces proches :
Elle ressemble à
Eurydema dominulus, mais celle-ci n’a pas de tache médiane noire sur l’exocorie. Elle ressemble aussi à Eurydema ventralis plus large et massive et dont le connexivum (bord de l’abdomen) montre 4 taches quadrangulaires noires visibles alors qu’on en voit que 3 chez E. ornata.

Période d’observation :
Mars à novembre, avec le plus d’observations de mai à août et un pic en juin.

Biologie-éthologie :
Elle vit sur de nombreuses espèces de crucifères et peut causer des dégâts sur celles qui sont cultivées (choux, colza, navet). Elle se nourrit aussi sur d’autres plantes dont des Asteracées, des légumineuses ou des graminées.

Biogéographie et écologie :
Espèce Paléarctique. Accidentelle en Grande-Bretagne, elle ne dépasse pas 60° de latitude nord en Suède. Répandue depuis les Canaries, en Afrique du Nord, et à l'est en Ethiopie, Pakistan, Chine et Sibérie jusqu'au Pacifique. Elle vit jusqu’à 1 700 m d’altitude dans les prairies fleuries, pelouses rases, landes et lisières forestières, garrigues, dunes, bords de chemins, jardins, friches, cultures de crucifères. Elle est commune dans la partie méridionale de son aire, plus rare au nord. On la trouve souvent en mélange avec
E. oleracea et E. ventralis.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Cimex ornatus Linnaeus, 1758 | Eurydema festivum var. decoratum (Herrich-Schäffer, 1833) | Eurydema festivum var. pictum (Herrich-Schäffer, 1833) | Pentatoma ornatum (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles