Gamma (Le)

Autographa gamma (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Noctuidae Sous-Famille : Plusiinae Tribu : Plusiini Genre : Autographa
Chargement...

  • 617
    observations

  • 43
    communes

  • 49
    observateurs

  • Première observation
    2001

  • Dernière observation
    2024
Barthélemy Eric - Benaiche Lucas - Bizet Daniel - Blanchon Yoann - Blasco André - Brook Shamgar - Charpin Magali - Chrétien Johann - Claude Huguette - Corentin Yves - Cretin Sylvain - D'accunto Andrea - Durret Cassandra - Falke Claude - Fouchard Marion - Galli Martin - Gasperini Maurice Annie - Georgeault Eric - Ginesy Bernard - Guerard Marie - Holtzmann Jost - Höhener Patrick - Jouvenez Gaëtan - Le Bert Robin - Leblanc Olivier - Lecourtier Florent - Louvel Thiery - Mainguy Gaell - March Dylan - Marie Jean Pierre - Mollard Vincent - Palm Linda - Patroni Gilbert - Picard Camille - Polette Pierre - Raimondi Enzo - Rochotte Pauline - Roguet Véronique - Schont André - Seguinel Louise - Senes Edith - Serie Marie-george - Sindt Aurore - Tixier-inrep Danièle - Van Der Yeught Alexandre - Villalonga Laura - Villemagne Mickael - Wauthier Morgane - Wroza Stanislas

Informations espèce

Taille/poids :

L'adulte a 40 à  45 mm d'envergure (ailes étalées).

Diagnose :

Les ailes antérieures sont marbrées de brun et de gris avec une tache blanche centrale caractéristique en forme de γ (gamma) ou de λ (lambda) selon le sens de l'observation. Les ailes postérieures sont brun clair, plus foncé dans la zone marginale.

Détermination :

L'espèce est simple à  reconnaître.

Espèces proches :

L'espèce peut être confondue avec d'autres espèces de noctuelles, notamment la Goutte d'argent (Macdunnoughia confusa (Stephens, 1850)). La forme de la tache blanche chez ces espèces est différente.

Période d'€™observation :

L'espèce peut être observée au tout début du printemps jusqu'à  la fin de l'automne.

Biologie-éthologie :

C'est une espèce migratrice qui se maintient toute l'année sur le pourtour de la méditerranée et qui atteint chaque année le nord de l'Europe, à  la faveur de flux migratoires plus ou moins importants. Elle hiverne à  différents stades. Les “œufs sont déposés isolément ou par petits groupes sous la surface des feuilles de la plante hôte. C'est une espèce polyphage qui a plusieurs générations par an.

Biogéographique et écologie :

Cette espèce est présente dans toute l'Eurasie tempérée et l'Afrique du Nord. C'est une espèce très commune que l'on rencontre dans de multiples milieux herbacées.

D'après :

http://www.papillon-poitou-charentes.org/Autographa-gamma-Linnaeus-1758,14378.html

http://www7.inra.fr/hyppz/RAVAGEUR/3autgam.htm

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Phalaena gamma Linnaeus, 1758 | Phytometra gamma (Linnaeus, 1758) | Plusia gamma (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles