Demi-Deuil (Le)

Melanargia galathea (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Melanargia
Chargement...

  • 2 674
    observations

  • 103
    communes

  • 186
    observateurs

  • Première observation
    1997

  • Dernière observation
    2023

Aix-en-Provence - Allauch - Alleins - Arles - Aubagne - Aureille - Auriol - Aurons - Barbentane - Beaurecueil - Belcodène - Berre-l'Étang - Bouc-Bel-Air - Cabriès - Cadolive - Carnoux-en-Provence - Cassis - Ceyreste - Charleval - Châteauneuf-le-Rouge - Châteauneuf-les-Martigues - Châteaurenard - Cornillon-Confoux - Coudoux - Cuges-les-Pins - Éguilles - Ensuès-la-Redonne - Eygalières - Eyguières - Eyragues - Fontvieille - Fos-sur-Mer - Fuveau - Gardanne - Gémenos - Grans - Gréasque - Istres - Jouques - La Barben - La Bouilladisse - La Ciotat - La Fare-les-Oliviers - Lamanon - Lambesc - Lançon-Provence - La Roque-d'Anthéron - Le Puy-Sainte-Réparade - Le Rove - Les Baux-de-Provence - Les Pennes-Mirabeau - Mallemort - Marignane - Marseille - Martigues - Maussane-les-Alpilles - Meyrargues - Meyreuil - Mimet - Miramas - Mouriès - Noves - Orgon - Paradou - Pélissanne - Peypin - Peyrolles-en-Provence - Plan-de-Cuques - Port-de-Bouc - Port-Saint-Louis-du-Rhône - Puyloubier - Rognac - Rognes - Rognonas - Roquefort-la-Bédoule - Roquevaire - Rousset - Saint-Andiol - Saint-Antonin-sur-Bayon - Saint-Cannat - Saint-Chamas - Saintes-Maries-de-la-Mer - Saint-Estève-Janson - Saint-Étienne-du-Grès - Saint-Marc-Jaumegarde - Saint-Martin-de-Crau - Saint-Mitre-les-Remparts - Saint-Paul-lès-Durance - Saint-Rémy-de-Provence - Saint-Savournin - Salon-de-Provence - Sausset-les-Pins - Sénas - Septèmes-les-Vallons - Simiane-Collongue - Tarascon - Trets - Vauvenargues - Velaux - Venelles - Ventabren - Vernègues - Vitrolles

Abiven Thomas - Agnes Claude - Amirat Jonathan - Amy Maxime - Audevard Aurélien - Balcon Erwan - Ballester Joëlle - Bareyre Thomas - Baroni Daniele - Barthélemy Eric - Bastide Nicolas - Battais Magali - Bazin Nicolas - Beaujoin Alice - Bellay Marie - Bellon Candy - Berger Gérald - Bernier Christophe - Birard Julien - Blanchon Yoann - Blasco André - Boca François - Bodin Charlie - Bollengier Bart - Bottega Michele - Boujat Gérard - Boyer Gilles - Briand Olivier - Briand Tifaine - Brook Shamgar - Bugaud Dominique - Caborderie Lucie - Cabrera Cédric - Cambon Laurence - Carrère Vincent - Carré Michèle - Cartalade Damien - Cataldo Bruno - Caucal Gabriel - Charbonneau Adrien - Cher Yannick - Chetaille Jean-yves - Chevallier Laurent - Cordier Marie-thérèse - Corentin Yves - Coste Manon - Costechareire Jade - Cretin Sylvain - Dapoigny Jade - De Luigi Christophe - Debry Hugo - Delorme (rognes) Christine - Dubuisson Candice - Ducos Élie - Duminy Auriane - Dupraz Franck - Dupuy Jeremy - Durret Cassandra - Déideri Josiane - Encinas Lilian - Falke Claude - Febvay Quentin - Ferrière Jean-luc - Fleury Sylvain - Flitti Amine - Fouchard Marion - François - Frey Fanny - Fuento Nicolas - Galli Martin - Gasperini Maurice Annie - Gayet Philippe - Georgeault Eric - Germain Christophe - Giffon Pierre - Ginesy Bernard - Giraldi Jessica - Girard Thomas - Gres Jean-marie - Grimal François - Grimaud Aurélien - Grzemski Bernard - Guerard Marie - Guibert Quentin - Guillot-jonard Melvyn - Hallot Jacques - Henriquet Sylvain - Holtzmann Jost - Huet-alegre Elsa - Höhener Patrick - Jacotot Gil - Jaubert Marie - Jaussaud Eve Et Marc - Johanet Aurélie - Jorigné Bastien - Jourdain Thibault - Jouvenez Gaëtan - Juniot Baptiste - Kibler Anne - Laffay Chloé Michel-flandin Thomas Et - Lagarde Nicolas - Lamotte Camille - Langlois Lorraine - Larguier Julie - Lastère Irène Et Pierre - Laubin (pro) Alexandre - Laurent Thierry - Leblanc Olivier - Lecourtier Florent - Lemaire Guy - Lepetit Quentin - Lhuillier Robin - Louvel Thiery - Magnier Matthias - Mahy Anselme - Maire David Et Isabelle - Malfait Emilie - Mansart Agnès Et Philippe (†) - Marchas Anaël - Masvidal Angélique - Meissonnier Patrice - Mercier Paulin - Merle Sebastien - Meyer Xavier - Migaud Pierre - Mille Killian - Miège Marie-laure - Mollard Vincent - Morel Stella - Morel Stéphanie - Mroczko Cédric - Muguet Richard - Müller Emilie - Nabholz Benoit - Nicolle Xavier - Niermont Jean Pierre - Nys Benjamin - Olioso Georges - Olivier Jonquet - Oms Hugo - Outrey Benoit - Pajot Maxence - Pappe Aude - Patouillard Florian - Patroni Gilbert - Paumier Jean-marc - Peigneux Valentin - Pelissier Robert - Peronnet Nils - Peyrache Pascal - Picard Camille - Piozin Victor - Pélissié Mathieu - Raimondi Enzo - Reisinger Olivier - Riviere Monique - Robin Cécile - Rochotte Pauline - Roguet Véronique - Ronne Charlotte - Roques Rémy - Rouschmeyer Laurent - Roy Aloïs - Salvarelli Benjamin - Schmitt Marine - Seguin Chantal - Siraud Aurélien - Smit Yann - Soldi Olivier - Souret Luc - Spaeth Estelle - Spet Matthieu - Thivolle Antoine - Ton Louis - Torres Aurélie - Trille Magali - Vallejo Livia - Van Der Yeught Alexandre - Villalonga Laura - Villete Thierry - Walter Tahirih - Walter Tahéréh Bérille Etienne - Wauthier Morgane - Weidmann Jean-christophe - Weimer Robert - Zorzi Aurélien

Informations espèce

Taille/poids :

Longueur de l'aile antérieure : 20-30 mm.

Diagnose :

Le dessus des ailes est blanc ou crème avec des plages noires. Au niveau de l'aile antérieure, la cellule discoïdale est blanche sans dessin noir. Le dessous des ailes est identique mais les plages noires sont nettement plus claires. On observe une série d'ocelles au niveau de la bande submarginale.

Détermination :

Dans la grande majorité de la France, l'adulte est simple à reconnaître. Dans le domaine méditerranéen, sa détermination demande un examen précis.

Espèces proches :

Dans le domaine méditerranéen, l'espèce peut être confondue avec l’Échiquier ibérique. Chez cette espèce, la moitié basale des ailes est blanche. Elle peut être aussi confondue avec l’Échiquier de Russie. Chez cette espèce, on observe une strie noire dans la cellule discoïdale.

Période d’observation :

Les adultes se rencontrent de mai à septembre.

Biologie-éthologie :

L'espèce a une génération par an. La chenille hivernante achève son développement au printemps au dépend de diverses espèces de Poaceae. Elle se nourrit exclusivement au cours de la nuit. Le jour, elle se maintient au pied de la plante hôte. La nymphose a lieu dans le sol. Les adultes sont très floricoles. Les femelles pondent leurs œufs isolément généralement en les dispersant en vol à même la végétation.

Biogéographique et écologie :

Cette espèce est présente en Europe tempérée et en Asie-Mineure. Elle est rencontrée principalement dans les formations herbacées mésophiles et méso-xérophiles. Les adultes sont observés jusqu'à plus de 2 200 m d'altitude.

D'après :

Essayan, R., Jugan, D., Mora, F. & Ruffoni, A. 2013. Atlas des papillons de jour de Bourgogne et de Franche-Comté (Rhopalocères et Zygènes). Revue Scientifique Bourgogne-Nature, Hors-Série (13) : 1-494.

Chinery, M. & Leraut, P. 1998. Photo-guide des Papillons d'Europe. Les photo-guides du naturaliste. Delachaux et Niestlé, 679 pp.
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Agapetes galathea (Linnaeus, 1758) | Agapetes galathea paludosa (Varin, 1949) | Agapetes galathea xantonica (Varin, 1948) | Arge galathea (Linnaeus, 1758) | Arge galathea leucomelas (Esper, 1783) | Arge galathea procida (Herbst, 1796) | Arge leucomelas (Esper, 1783) | Arge procida (Herbst, 1796) | Melanargia galathea galathea (Linnaeus, 1758) | Melanargia galathea paludosa Varin, 1949 | Melanargia galathea procida (Herbst, 1796) | Melanargia galathea pyrenaica Verity, 1919 | Melanargia galathea serena Verity, 1912 | Melanargia galathea xantonica Varin, 1948 | Papilio galathea Linnaeus, 1758 | Papilio procida Herbst, 1796 | Satyrus galathea (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles