Leste brun

Sympecma fusca (Vander Linden, 1820)

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Lestidae Genre : Sympecma
Chargement...

  • 1 695
    observations

  • 79
    communes

  • 171
    observateurs

  • Première observation
    1986

  • Dernière observation
    2024
A Rocha France (archives) - Aguettant Laurent - Amv (archives) - Augustyniak Michel - Barataud Julien - Bastide Nicolas - Bay-nouailhat Timothée - Bazin Nicolas - Bence Stéphane - Birard Julien - Bitsch Thomas - Blanchon Yoann - Blasco André - Boca François - Bodin Charlie - Bolender Martin - Bollengier Bart - Bosquet Jean-claude - Braud Yoan - Brenguier René - Caborderie Lucie - Cambon Laurence - Carrère Vincent - Cartalade Damien - Caucal Gabriel - Ceyte Sylvain - Chapuis Sylvain - Charbonneau Adrien - Charpin Magali - Cher Yannick - Claude Huguette - Cojan Bénédicte - Combe Léandre - Coquis Antoine - Corentin Yves - Coudert Anaïs - Cretin Sylvain - Créau Yvon - D'accunto Andrea - Damian Sophie - Darmuzey Thierry - De Titta Alexandre - Deliry Cyrille - Delorme (rognes) Christine - Delpon Gaël - Delvoye Geneviève - Deschamps Romain - Devaud Jean François - Domalain Jules - Dubois Stéphan - Dumont Gauthier-alaric - Dupuy Jeremy - Durand Eric - Duret Clément - Dutto Christian - Encinas Lilian - Fabrice Jullien - Falke Claude - Ferré Jean Baptiste - Fine Vanessa - Flitti Amine - Fouchard Marion - Fuento Nicolas - Galli Martin - Gardien Stéphane - Gasperini Maurice Annie - Geniez Philippe - Germain Christophe - Gillebert Karl - Giraldi Jessica - Girard Thomas - Giraudet Pierrick - Grimal François - Grimaud Aurélien - Guenescheau Yvon - Guibert Bastien - Hallot Vincent - Hameau Olivier - Helen - Herrera Antoine - Horrenberger Nathan - Huguet Eliott - Höhener Patrick - Innocente Laura - Iorio Etienne - Jacotot Gil - Jariod Fany - Johanet Aurélie - Jourdain Thibault - Jouvenez Gaëtan - Juliand Pierre - Kabouche Benjamin - Lacombe Thibaut - Lafon Jessica - Lamarche Aurore - Laurence Frédéric - Laurent Thierry - Leblanc Olivier - Lecourtier Florent - Leplat Elisa - Leray Carole - Lhuillier Robin - Louvel Thiery - Mainguy Gaell - Mainguy Loïc - March Dylan - Masvidal Angélique - Menard Paul - Mercier Paulin - Meyer Xavier - Micallef Caroline - Moratin Raynald - Morvan Tatiana - Mouchené Dominique - Mroczko Cédric - Nabholz Benoit - Noël Florent - Ottevaere Sébastien - Pajot Maxence - Palomares Vincent - Papazian Michel - Patroni Gilbert - Paumier Jean-marc - Pelissier Robert - Pellegrin Agnès - Perrin William - Peyrache Pascal - Philipon Claire - Picard Camille - Ponthieux Yann - Pélissié Mathieu - Quénot Sarah-eléonore - Raimondi Enzo - Reisinger Olivier - Rochas Pascal - Roche Bernard - Rochotte Pauline - Rolland Robin - Ronne Charlotte - Rouschmeyer Laurent - Roy Aloïs - Sabran Cyrille - Salvarelli Benjamin - Sannier Mathieu - Schwartz Timothée - Seguinel Louise - Sfo (archives) - Sicre Margaux - Sicsic Laurent - Smit Yann - Snpn-rnnc (archives) - Soulon Fabrice - Souret Luc - Tessier Charles - Thary Vincent - Thevenin Simon - Thivolle Antoine - Thoris Martin - Tiné Rémi - Torres Aurélie - Turc Keanu - Van Der Yeught Alexandre - Vasseur Maxime - Verlaguet Loan - Vincent-guédou Jany Et Bernard - Viricel Gilles - Vollot Benjamin - Wauthier Morgane - Weimer Robert - Zechner Lisbeth - Zorzi Aurélien

Informations espèce

Taille :

Abdomen : 26-31 mm. Ailes postérieures : 19-22 mm.

Diagnose :

Chez cette demoiselle, le corps des individus jeunes est brun clair cuivré. Pendant la reproduction, le corps devient brun mat. Les ailes sont jointes au repos. Cette caractéristique lui a valu son nom de genre, Sympecma, qui vient du grec « serré ensemble ».

Détermination :

Moyennement difficile.

Espèces proches :

Confusion possible avec Sympecma paedisca. Les mâles se distinguent par la forme des cerques et des cercoïdes.

Période d’observation :

Les adultes peuvent être observés tout au long de l’année. La période optimale d’activité est d’avril à septembre.

Biologie et écologie :

Sympecma fusca se trouve dans les eaux stagnantes d’eau douce ou saumâtre. Pour se reproduire elle privilégie la présence de roselières et de zones d’eau peu profondes avec des débris végétaux. Le développement larvaire est rapide (8 à 10 semaines). Les adultes de cette espèce se distinguent par leur capacité à survivre en hiver et à hiberner.

Biogéographie :

Cette espèce est présente de l’ouest de l’Europe à l’Asie occidentale et du Maghreb au sud de la Scandinavie. En France, elle est commune en plaine et dépasse rarement les 1100 m. d’altitude.

D’après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Agrion fusca Vander Linden, 1820 | Lestes fusca (Vander Linden, 1820) |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles