Libellule fauve (La)

Libellula fulva O.F. Müller, 1764

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Libellulidae Genre : Libellula
Chargement...

  • 2 118
    observations

  • 68
    communes

  • 170
    observateurs

  • Première observation
    1974

  • Dernière observation
    2024
A Rocha France (archives) - Adlam Paul - Aguettant Laurent - Amv (archives) - Aureglia Louis - Bairamoglou Evelyne - Barrera Gael - Bastide Nicolas - Baux Valentin - Bazin Nicolas - Beck Nicolas - Bellon Candy - Bence Stéphane - Benet-cibois Quentin - Bernier Christophe - Besson Florent - Billard Martin - Blanchon Yoann - Blasco André - Boca François - Bodin Charlie - Bosquet Jean-claude - Boswarthick Ryan - Braud Yoan - Caborderie Lucie - Cambon Laurence - Carrère Vincent - Cartalade Damien - Caucal Gabriel - Ceyte Sylvain - Chapuis Sylvain - Charpin Magali - Cher Yannick - Cohez Damien - Cojan Bénédicte - Corentin Yves - Corre Sylvère - Coste Manon - Couble Agathe - Coulon Frederic - Cretin Sylvain - Cuzin Françoise - De Ferrière Paul - De Luigi Christophe - De Titta Alexandre - Delepine Yvonne - Deliry Cyrille - Delorme (rognes) Christine - Devoucoux Pierrick - Dolbeau Xavier - Domalain Jules - Domingues-haccart Léo - Dubois Stéphan - Dupuy Jeremy - Durand Eric - Dutto Christian - Encinas Lilian - Enfru Jimmy - Fabrice Jullien - Falke Claude - Fiorentino Marion - Flitti Amine - Fouchard Marion - Foulquier Pierre - Frey Fanny - Fuento Nicolas - Gasperini Maurice Annie - Georgeault Eric - Giacobbi Isabelle - Grange Nicolas - Gres Jean-marie - Grimal François - Guenescheau Yvon - Guibert Bastien - Holtzmann Jost - Höhener Patrick - Iorio Etienne - Jacotot Gil - Jaussaud Eve Et Marc - Johanet Aurélie - Jorigné Bastien - Kabouche Benjamin - Lacombe Thibaut - Lamarche Aurore - Larguier Julie - Laurent Thierry - Layrol Fabien - Lazard Julian - Le Bert Robin - Le Calvez Aymeric - Le Pommelet Eve - Leblanc Olivier - Leconnet Valentin - Lemaire Guy - Lhuillier Robin - Liger Pablo - Louvel Thiery - Lpo Paca (archives) - Luxembourger Pascale - Mahy Anselme - March Dylan - Marchas Anaël - Marie Jean Pierre - Marie-louise-henriette Kévin - Martin Jean-jacques - Martin Laura - Masvidal Angélique - Mayeur Lucie - Meissonnier Patrice - Menard Paul - Meziere Sébastien - Micallef Caroline - Mollard Vincent - Mouchené Dominique - Mroczko Cédric - Mussard Legree Marine - Mézenge François - Müller Emilie - Nabholz Benoit - Naud Florence - Noël Florent - Olioso Georges - Olivier Jonquet - Ottevaere Sébastien - Palomares Vincent - Panisse Clement - Papazian Michel - Patouillard Florian - Paumier Jean-marc - Pellegrin Agnès - Piolain Julien - Piorunowski Sandrine - Pujol Jean-louis - Pélissié Mathieu - Pénagé Naïs - Raimondi Enzo - Rancilhac Loïs - Reisinger Olivier - Reljic Christian - Robles Eliot - Rolland Robin - Romet Nicolas - Ronne Charlotte - Rouschmeyer Laurent - Roux Adrien - Roy Aloïs - Salvarelli Benjamin - Schont Andre - Schont André - Schwartz Timothée - Seguin Chantal - Seguinel Louise - Serie Marie-george - Sfo (archives) - Siraud Aurélien - Spampani Valentin - Strack Claudine - Thelliez Anthony - Thivolle Antoine - Thoris Martin - Torres Aurélie - Triquet Xavier - Van Der Yeught Alexandre - Vasseur Maxime - Viricel Gilles - Vrignaud Antoine - Vuillermet Vincent - Wauthier Morgane - Weimer Robert - Wroza Stanislas

Informations espèce

Taille :

Abdomen : 26-29 mm.

Diagnose :

La libellule fauve mâle est de couleur bleue et noire avec les yeux gris bleus. La femelle est jaune avec un trait noir sur le dessus de l’abdomen et une tâche noire au bout des ailes. Chez les deux sexes, présence d’une petite tache noire à la base des ailes postérieures n’englobant pas la cellule discoïdale.

Détermination :

L'espèce est assez simple à reconnaître.

Espèces proches :

Confusion possible des mâles avec Orthetrum cancellatum.

Période d’observation :

Les adultes sont observés d’avril à août dans le sud et de mai à août dans le nord.

Biologie et écologie :

La libellule fauve se reproduit dans différents types d’eaux stagnantes et faiblement courantes plus ou moins riches en matières organiques. Elle privilégie les berges bien végétalisées avec des hélophytes et des arbres. Les mâles adultes sont souvent perchés sur une tige ou une branche au bord de l’eau ce qui permet de l’observer et de la photographier facilement. Les larves se développent dans l’eau pendant deux ans avant d’émerger.

Biogéographie :

Libellula fulva est présente de l’ouest de l’Europe jusqu’au Caucase. En France l’espèce occupe une grande partie du territoire en plaine et jusqu’à 800 m d’altitude.

D'après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Ladona fulva (O.F. Müller, 1764) | Leptetrum fulvum (O.F. Müller, 1764) | Libellula conspurcata Fabricius, 1798 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles