Anax porte-selle (L')

Hemianax ephippiger (Burmeister, 1839)

Classe : Hexapoda Ordre : Odonata Famille : Aeshnidae Genre : Hemianax
Chargement...

  • 563
    observations

  • 45
    communes

  • 162
    observateurs

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2023
Abel Joseph - Amv (archives) - Armand Thomas - Augustyniak Michel - Bazatolle Thibaut - Bazin Nicolas - Beck Nicolas - Bedrines Georges - Bence Stéphane - Benet-cibois Quentin - Betencourt Quentin - Biron Nicolas - Blanchon Yoann - Boch Morgan - Bolender Martin - Bonfils Paul - Bouzendorf François - Braud Yoan - Brinette Tom - Buffe Patricia - Cabrera Cédric - Calame David - Calu Guillaume - Carrère Vincent - Ceyte Sylvain - Chanel Sorlin - Chapuis Sylvain - Charbonneau Adrien - Chauvet Clément - Chauvin Julie - Cher Yannick - Colliat Etienne - Corentin Yves - Corre Sylvère - Cretin Sylvain - Crouzier Pierre - Créau Yvon - D'accunto Andrea - Darmuzey Thierry - De Titta Alexandre - Deliry Cyrille - Desprez Jean-marin - Devoucoux Pierrick - Drillat Benjamin - Dubois Stéphan - Dubois Yves - Dubuisson Candice - Ducrotoy Mathis - Durand Eric - Dury Benoit - Dutto Christian - Ecuyer Ligia - Encinas Lilian - Fabrice Jullien - Falke Claude - Fetique Luca - Flitti Amine - Fonteneau André - Foulquier Pierre - Fuento Nicolas - Gaillard Étienne - Galli Martin - Gasperini Maurice Annie - Gendrot Micaël - Geniez Philippe - Giffon Pierre - Giraldi Jessica - Gnagni Rudy - Godard Alexandre - Gres Jean-marie - Grimaud Aurélien - Grèzes Jean Philippe - Guibert Quentin - Guille Kevin - Guillot-jonard Melvyn - Hahn Jérémie - Hallot Vincent - Herrera Antoine - Höhener Patrick - Iorio Etienne - Jacob Léo - Jacotot Gil - Jame Hugo - Jariod Fany - Jeannin Bastien - Jomat Loïc - Jourde Philippe - Jouvel Marie - Jouvenez Gaëtan - Juliand Pierre - Juniot Baptiste - Kabouche Benjamin - Kern Patrick - Kieffer Nils - Laurent Thierry - Lazard Julian - Leblanc Olivier - Legendre François - Lemoine Christophe - Lemoine Vincent - Lhuillier Robin - Loose David - Louvel Thiery - Lpo Paca (archives) - Lux Thomas - Mainguy Gaell - Marie Sébastien - Marmet Nicolas - Mesny Jonathan - Micallef Caroline - Migaud Pierre - Miège Marie-laure - Monchaux Geoffrey - Monnoy Valentin - Mouchené Dominique - Mroczko Cédric - Nabholz Benoit - Panisse Clement - Papazian Michel - Passavy Guillaume - Paumier Jean-marc - Pellegrin Agnès - Perez Gilles - Perrin William - Philipon Claire - Piorunowski Sandrine - Piqué Simon - Pirio Maxime - Plana Baptiste - Ponthieux Yann - Pottiau Hubert - Pélissié Mathieu - Quénot Sarah-eléonore - Rachel Celo - Reyt Sylvain - Rhodde Arnaud - Robak (doublon) Julien - Rochas Pascal - Rolland Robin - Ronne Charlotte - Rougeron Antoine - Rouschmeyer Laurent - Roy Aloïs - Schneider Fabian - Schont André - Schwartz Timothée - Sfo (archives) - Souret Luc - Souriou Robin Et Julien - Thiess Lukas - Thivolle Antoine - Tillo Stéphan - Tixier-inrep Danièle - Tollié Mylène - Touzé Hugo - Vallet Philippe - Verlaguet Loan - Viricel Gilles - Vollot Benjamin - Vuillermet Vincent - Wroza Stanislas - Zucchetti Elan Federico

Informations espèce

Taille :

Abdomen mâle : 46-56 mm ; femelle : 44-50 mm. Ailes postérieures mâle : 43-45 mm ; femelle : 45-48 mm.

Diagnose :

Grande libellule dont le nom scientifique signifie porte-selle. En effet, les mâles ont une tache bleue sur le 2e segment de l’abdomen qui rappelle une selle de cheval. La couleur générale du corps est marron brunâtre et les yeux sont marrons et jaunes.

Détermination :

Cette espèce est relativement simple à reconnaître.

Espèces proches :


Confusion possible des mâles avec Anax parthenope.

Période d’observation :

Les adultes sont observés d’avril à octobre.

Biologie et écologie :

Cette espèce se reproduit de préférence dans les eaux stagnantes ensoleillées et peu profondes. La phase larvaire est très courte (de 2 à 4 mois) ce qui lui permet de coloniser les milieux temporaires. La femelle pond les œufs en les insérant dans la tige des plantes, dans les végétaux en décomposition ou dans la vase. Cette espèce émerge souvent de manière synchronisée. Les adultes sont très mobiles et migrent volontiers loin des sites de reproduction.

Biogéographie :

Espèce présente dans le bassin méditerranéen, en Afrique et en Inde. En France, la plupart des individus observés sont liés à des migrations. Les seules reproductions connues à ce jour sont dans le Var et les Bouches-du-Rhône.

D’après :
Grand, D., Boudot, J.-P & Doucet, G. 2014. Cahier d’identification des Libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse. Collection Cahier d’identification. Biotope, Mèze : 136 pp.
Grand, D. & Boudot, J.-P. 2006. Les Libellules de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope. Biotope, Mèze : 480 pp.
Dijkstra, K.-D. B. 2007. Guide des libellules de France et d'Europe. Les guides du naturaliste. Delachaux & Niestlé, Paris : 320 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Aeschna mediterranea Selys, 1839 | Aeshna mediterranea Selys, 1839 | Anax ephippiger (Burmeister, 1839) | Libellula ephippiger Burmeister, 1839

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles