Magicienne dentelée

Saga pedo (Pallas, 1771)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Tettigoniidae Sous-Famille : Saginae Tribu : Sagini Genre : Saga
Chargement...

  • 103
    observations

  • 35
    communes

  • 64
    observateurs

  • Première observation
    2008

  • Dernière observation
    2023
Adrian Cathy - Ausanneau Mathieu - Ballester Joëlle - Bienvenut Jeanne - Boswarthick Ryan - Caborderie Lucie - Caucal Gabriel - Ceyte Sylvain - Cher Yannick - Chevalier Antoine - Chêne Mégane - Collet Maxime - Cordier Marie-thérèse - Corsand Gilles - Coulet Bruno - Crégu Alexandre - Delaballe Mélanie - Delaunay Grégory - Deschamps Romain - Dubois Stéphan - Ducos Élie - Durand Guy - Falke Claude - Ferré Jean Baptiste - Filloleau Ludovic - Flitti Amine - Fouchard Marion - Fuento Nicolas - Georgeault Eric - Grimal François - Guerrini Jessy - Gérard Juliette - Hallot Vincent - Hameau Olivier - Jaussaud Eve Et Marc - Johanet Aurélie - Josien Laury - Lassalle Charlin - Le Louarn Marine - Lhuillier Robin - Louvel Thiery - Magnier Matthias - Malfait Emilie - Massez Grégoire - Morgado Catherine - Mroczko Cédric - Müller Emilie - Olioso Georges - Olivier Fontaine - Paumier Jean-marc - Petitjean Lucas - Piozin Victor - Policain Mathieu - Pélissié Mathieu - Pérot-guillaume Clotilde - Revest Fabien - Rey David - Rouschmeyer Laurent - Salvarelli Benjamin - Thevenin Simon - Torres Aurélie - Turc Keanu - Van Der Yeught Alexandre - Vissyrias Nicolas

Informations espèce


Taille/poids :

Mesure entre 61 et 67 mm sans l’oviscapte (34-45 mm). C'est le plus grand Orthoptère d'Europe.

Diagnose :

Adultes verts avec des bandes latérales blanc rosé de la base des antennes jusqu’à l’oviscapte. Il existe une forme grise, un peu violacée à bandes latérales jaune pâle.

Détermination :

Simple. L'espèce peut facilement être déterminée avec une photo.

Espèces proches :

Aucune confusion possible.

Période d’observation :

Adultes observés de début juillet à septembre. Les larves peuvent être observées à la fin du printemps.

Biologie-ethologie :

Insectivore, S. pedo se nourrit principalement de petits Orthoptères. Son activité est essentiellement nocturne mais on l’observe aussi en journée, par temps nuageux ou frais et en automne. L’espèce est tétraploïde et se reproduit par parthénogénèse, de ce fait seules des femelles sont observées. La ponte se fait par terre, généralement au milieu de la journée. Plusieurs œufs cylindriques, d’un centimètre de long sur 3 mm, sont déposés à chaque ponte. L’éclosion a lieu lors de la première quinzaine de mai, après au moins deux hivers. Il y a huit mues larvaire.

Biogéographique et écologie :

Espèce méditerranéenne et orientale. Elle se retrouve du Portugal jusqu’en Sibérie occidentale. S. pedo est réputé rare,peut-être à tord. Il vit dans les garrigues, préférentiellement en plaine mais peut être trouvé jusqu’à 1700 mètres dans les régions favorables. On le trouve au sol ou sur les buissons.

Bibliographie :

Baur B., Baur H., Roesti C., Roesti D., Thorens P., 206. Sauterelles, Grillons et Criquets de Suisse ; Haupt, Berne, 352 pp.

Bellmann H., Luquet G., 2009. Guide des sauterelles, grillons et criquets d’Europe occidentale. Delachaux et Niestlé, Paris, 383 pp.

Chopard L., 1951. Orthoptéroïdes. Collection Faune de France – 56. Paul Lechevalier, Paris, 359 pp.

Voisin J.-F. (coord.), 2003. Atlas des Orthoptères (Insecta : Orthoptera) et des Mantides (Insecte : Mantodea) de France. Patrimoines Naturels, 60 : 104 pp.

Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Locusta serrata Fabricius, 1793 | Saga serrata (Fabricius, 1793)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles