Empuse commune

Empusa pennata (Thunberg, 1815)

Classe : Hexapoda Ordre : Mantodea Famille : Empusidae Sous-Famille : Empusinae Tribu : Empusini Genre : Empusa
Chargement...

  • 483
    observations

  • 73
    communes

  • 126
    observateurs

  • Première observation
    2007

  • Dernière observation
    2024
Adrian Cathy - Amirat Jonathan - Anglaret Cedric - Ballester Joëlle - Bareyre Thomas - Barneix Guilhem - Barrera Gael - Barthélemy Eric - Bellay Marie - Bellon Candy - Bianchi Micah - Blanchon Yoann - Blasco André - Bonfils Paul - Bonhomme Stéphane - Bost Sylvain - Bourderionnet Guy - Brel Thomas - Brook Shamgar - Brouillard Yohann - Brouillaud Nathan - Cabaret Valerie - Caborderie Lucie - Caffiso Anne - Cartalade Damien - Charbonneau Adrien - Charpin Magali - Collombon Laura - Coquis Antoine - Corentin Yves - Coulet Bruno - Cretin Sylvain - Crégu Alexandre - D'accunto Andrea - Dapoigny Jade - Denis Nans - Descoubes Julian - Dubois Lydie Et Pascal - Dubois Stéphan - Dubuisson Candice - Durret Cassandra - Encinas Lilian - Fabrice Jullien - Falke Claude - Febvay Quentin - Ferlay Benjamin - Flitti Amine - Fouliard Douglas - Foulquier Pierre - Frenoux Jean-marie - Fuento Nicolas - Gaillard Étienne - Galli Martin - Garcin Annie - Gasperini Maurice Annie - Georgeault Eric - Girard Thomas - Gnagni Rudy - Gres Jean-marie - Grimaud Sylvain - Guérard Anthony - Hallot Vincent - Houpert Sylvain - Höhener Patrick - Jacotot Gil - Johanet Aurélie - Jouvenez Gaëtan - Keller Catherine - Kieffer Nils - Larguier Julie - Leblanc Olivier - Lecourtier Florent - Leplat Elisa - Lhuillier Robin - Louvel Thiery - Luzy Lionel - Magnier Matthias - Mahy Anselme - Maniouloux Augustin - March Dylan - Maret Jonathan - Masvidal Angélique - Mauras Daniel - Menard Paul - Mesny Jonathan - Micallef Caroline - Mokuenko Nicolas - Mollard Vincent - Mézier Justine - Müller Emilie - Oriol François - Palm Linda - Pappe Aude - Paulignan Guillaume - Peigneux Valentin - Pelissier Robert - Pellan Julie - Pennec Renée - Picard Camille - Pietrenko Nicolas - Portas Marie - Pélissié Mathieu - Rochotte Pauline - Roguet Claude - Roguet Titouan - Roguet Véronique - Ronne Charlotte - Rouschmeyer Laurent - Roy Aloïs - Salvarelli Benjamin - Schnetzer Pascale - Seguin Chantal - Senes Edith - Serie Marie-george - Serre Pierre-mathieu - Siraud Aurélien - Souret Luc - Thevenin Simon - Thibaud Fabien - Torres Aurélie - Van Der Yeught Alexandre - Villete Thierry - Vincent-guédou Jany Et Bernard - Vissyrias Nicolas - Walter Tahéréh Bérille Etienne - Zorzi Aurélien

Informations espèce

Taille/poids :
Mesure entre 50 et 67 mm, le mâle est légèrement plus petit que la femelle. Seule mante de la famille des Empusidae en France.

Diagnose :
Insecte de taille moyenne, allongée et de coloration remarquable (vert, blanc, rose, jaune mélangés). Les ailes sont développées pour le vol chez les deux sexes ; cependant, seul le mâle se déplace régulièrement en volant. Les yeux sont arrondis sans tubercules à leur extrémité. La tête porte une ‘coiffe’ caractéristique sur le haut de la tête. Les mâles ont les antennes pectinées à l’image de celles de certains papillons de nuit. Le pronotum est long et grêle. Les pattes ravisseuses sont fines et élancées, adaptées à la capture d’insectes volants. L’abdomen de la femelle est allongé et porte des expansions lobées sur le bord et le dessous. Les jeunes relèvent leur abdomen au-dessus d’eux.

Détermination :
L’espèce est facilement identifiable à partir d’une photo.

Espèces proches :
Aucune confusion possible.

Périodes d’observation :
Les adultes sont visibles de mai à septembre. Les juvéniles sont visibles l’hiver et au printemps.

Biologie – éthologie :
Empusa pennata est observable dans la végétation herbacée et arbustive. Les femelles peuvent se retrouver au sommet d’inflorescences. Les mâles s’envolent sur quelques mètres suite à un dérangement. La ponte a lieu au cours de l’été. Les éclosions ont lieu dans le même été. L’espèce passe l’hiver sous forme de jeunes protégés du froid dans la végétation. Il chasse et retrouve de l’activité au premier rayon de soleil.

Biogéographie et écologie :
Espèce méditerranéenne, sa répartition en France se limite au Midi méditerranéen, entre 0 et 1200 m d’altitude (surtout au-dessous de 700 m). On retrouve cette mante dans les herbes jusque dans les petits arbustes des milieux chauds.

Bibliographie :
Battiston, R., Picciau, L., Fontana, P. Marshall, J. 2010. Mantids of the Euro-Mediterranean Area. WBA Handbooks, 2, Verona: 1-240.
Bellmann, H. & Luquet G., 2009. Guide des sauterelles, grillons et criquets d’Europe occidentale. Les guides naturalistes. Delachaux et Niestlé. 384 p.
Giglio-Tos, E. 1927. Orthoptera. Mantidae. Das Tierreich, Berlin und Leipzig. 50, 707 p.
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Pas de synonymes pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles